AccueilDécouvrir le territoireLes paysagesPaysages herbagers

Paysages herbagers

Les paysages herbagers occupent une grande partie du périmètre du Parc, s’étendant en totalité sur la commune de Bertogne, la partie est des communes de Sainte-Ode et de Tenneville, la partie sud des communes de La Roche-en-Ardenne et de Houffalize et la majorité de la commune de Gouvy. Il s’agit donc d’un type de paysage très identitaire au Parc naturel, et de façon plus prononcée dans la frange sud.

Cette partie du haut plateau ardennais présente une surface faiblement vallonnée, entaillée par la vallée de l’Ourthe et offrant de grandes ouvertures visuelles panoramiques depuis les crêtes des collines. Les vallées attestent fréquemment d’un aspect boisé.

De petites tailles, les surfaces forestières sont très morcelées et de formes disparates. Quant aux pâtures et aux prés de fauches, ils abritent quelques arbres isolés accompagnés de haies discontinues, suggérant très localement une impression de paysage bocager.

Les masses sombres et orthogonales des pessières s’imposent au regard, car elles donnent du « volume » au paysage (effet de lisière) et contrastent avec le développement plus « plan » des pâtures, herbages et cultures. L’habitat est pour sa part groupé en villages et hameaux relativement lâches.

L’impact visuel de certains équipements est d’autant plus important que ce paysage est ouvert.

Le saviez-vous

Entre Montleban, Cherain et Baclain, le territoire de l’Ardenne herbagère se démarque par un maillage vert beaucoup plus développé donnant au paysage un caractère quasi bocager. Cette caractéristique procure au paysage un aspect pittoresque et témoigne d’une riche biodiversité (couloir écologique, refuge pour l’avifaune,…).

Document(s) à télécharger

Paysages herbagers