AccueilDécouvrir le territoireLes sites naturelsOurthe occidentale

Ourthe occidentale, entre agriculture et forêt

Plus agricole dans son parcours que sa voisine l’Ourthe orientale, l’Ourthe occidentale cache quelques trésors qui méritent le détour. Son cours, quasiment entièrement en milieu agricole dans le premier tiers, devient ensuite plus diversifié,  alternant passages en zone agricole et en zone forestière, et terminer dans le dernier tiers en traversant les forêts escarpées de sa profonde vallée. Elle s’unit enfin, après 50km, à l’Ourthe orientale au barrage de Nisramont. De 515 mètres d’altitude aux sources, elle creuse son lit pour arriver à la confluence aux alentours de 275 mètres. Plus de 4/5 de son parcours sont classés en zones Natura2000 ; de quoi parcourir divers biotopes aux caractères très naturels et diversifiés. Quelques sites et vallées remarquables parsèment son bassin versant telles les prairies humides de la vallée du Brül, la charmante vallée du Laval, la réserve naturelle d’Orti et les larges méandres sauvages entre Wyompont et la confluence avec l’Ourthe orientale à Engreux.

Document(s) à télécharger

L’Ourthe occidentale